Au service auprès des malades en tant qu'hospitaliers

  • Au service auprès des malades en tant qu'hospitaliers 0
  • Au service auprès des malades en tant qu'hospitaliers 1
  • Au service auprès des malades en tant qu'hospitaliers 5
  • Au service auprès des malades en tant qu'hospitaliers 6
  • Au service auprès des malades en tant qu'hospitaliers 7
  • Au service auprès des malades en tant qu'hospitaliers 8
  • Au service auprès des malades en tant qu'hospitaliers 9
  • Au service auprès des malades en tant qu'hospitaliers 10
  • Au service auprès des malades en tant qu'hospitaliers 12
  • Au service auprès des malades en tant qu'hospitaliers 14
  • Au service auprès des malades en tant qu'hospitaliers 15
  • Au service auprès des malades en tant qu'hospitaliers 16
  • Au service auprès des malades en tant qu'hospitaliers 18
  • Au service auprès des malades en tant qu'hospitaliers 19
  • Au service auprès des malades en tant qu'hospitaliers 21
  • Au service auprès des malades en tant qu'hospitaliers 22
  • Au service auprès des malades en tant qu'hospitaliers 23
  • Au service auprès des malades en tant qu'hospitaliers 24
  • Au service auprès des malades en tant qu'hospitaliers 25
  • Au service auprès des malades en tant qu'hospitaliers 26
  • Au service auprès des malades en tant qu'hospitaliers 27
  • Au service auprès des malades en tant qu'hospitaliers 28
  • Au service auprès des malades en tant qu'hospitaliers 29
  • Au service auprès des malades en tant qu'hospitaliers 30
  • Au service auprès des malades en tant qu'hospitaliers 20180905082653
  • Suivant
  • Precedent
  • Vignette 0
  • Vignette 1
  • Vignette 5
  • Vignette 6
  • Vignette 7
  • Vignette 8
  • Vignette 9
  • Vignette 10
  • Vignette 12
  • Vignette 14
  • Vignette 15
  • Vignette 16
  • Vignette 18
  • Vignette 19
  • Vignette 21
  • Vignette 22
  • Vignette 23
  • Vignette 24
  • Vignette 25
  • Vignette 26
  • Vignette 27
  • Vignette 28
  • Vignette 29
  • Vignette 30
  • Vignette 20180905082653
A l’occasion du pèlerinage diocésain à Lourdes (du 4 au 10 septembre 2018), 7 élèves de Première (de séries S et ST2S) du Lycée Saint-Pierre de Saint-Brieuc et leur animatrice pastorale, ont mis leur tenue d’hospitaliers et hospitalières pour consacrer leur semaine de rentrée aux malades et aux personnes en situation de handicap.
Pendant une semaine, ils ont partagé le quotidien des pèlerins : lever, habiller, aider au repas ou aux achats, participer aux diverses processions et célébrations.
C’est avec beaucoup de joie, d'émotion parfois, qu’ils ont, avec une centaine d’autres jeunes de 9 établissements et 300 autres hospitaliers adultes, participé à cette riche semaine de pèlerinage.

Au programme de cette semaine : procession mariale, célébrations eucharistiques, chemin de croix, soirée entre jeunes, temps en frat (petits groupes inter-établissements) pour raconter son vécu, goûter festif, messe Internationale,…
L’expérience vécue et les bons souvenirs ne manquent pas, comme en témoignent les élèves hospitaliers de Saint-Pierre :

« Ce que je retiens principalement de ce pèlerinage c’est la joie de vivre toujours présente, j’ai adoré rendre des services aux pèlerins et voir leurs sourires alors que ce n’était que des petites choses. Je trouve l’ambiance très apaisante, il n’y a pas beaucoup de bruit, pas le stress de la vie de tous les jours. Cette expérience était forte autant physiquement qu’émotionnellement. Les témoignages m’ont beaucoup touchée et je ne pensais pas m’attacher aussi vite à certaines personnes. Je n’oublierai jamais cette expérience gravée à jamais dans mon cœur. »

« Pour moi, ce voyage à Lourdes restera inoubliable, le contact avec les personnes autant les pèlerins que les hospitaliers était fort. J’ai fait de belles rencontrent, de plus, même si on travaillait, j’ai trouvé ce voyage, ce lieu calme et presque en dehors du reste du monde tellement c’était calme et reposant malgré la fatigue dûe aux horaires. »
« Ce séjour fût bref mais intense. Raconter ce pèlerinage est compliqué, il faut le vivre pour le comprendre. Les émotions, toutes aussi fortes s’entremêlent. Je retiendrai une joie inoubliable, tout comme ces sourires échangés entre pèlerins, malades et hospitaliers, adultes et jeunes. Le regard sur les autres, on en sort forcement grandi et donc une remise en question sur notre vie : comment peut-on être malheureux quand des personnes avec des handicaps sont toujours joyeuses. Aider les autres crée le bonheur, cette semaine en était remplie et alors parmi tous nos cœurs joie et chaleur y sont inscrits. »
« Je ne savais pas à quoi m’attendre lorsque je suis partie et ce fûrent des moments inoubliables, les pèlerins nous communiquaient leur joie chaque jour et leur espoir. Il est difficile d’exprimer ce que l’on a vécu, il faut le vivre pour le comprendre. »
« Je suis initialement venue à Lourdes pour expérimenter des relations avec les malades et/ou personnes âgées. J’y étais déjà venue en pèlerinage il y a quelques années et le lieu, ainsi que l’ambiance m’avaient énormément plu. Cette année encore, j’y ai vécu de merveilleux moments de joie. Des sourires, des découvertes et des moments de partage auront marqué cette belle semaine. Les malades m’ont appris beaucoup sur la vie, sur les autres, sur moi-même. Malgré la fatigue ces quelques jours à Lourdes resteront inoubliables. »
« J’ai trouvé que c’était une belle semaine, j’ai préféré la partie relation humaine que religieuse bien que ça m’ait beaucoup appris sur la religion. J’ai aussi remarqué qu’à Lourdes les gens sont souriants, heureux : c’est l’ambiance qui règne sur Lourdes. J’ai aussi apprécié le mélange de génération. »
« J’ai entendu parler du pèlerinage à Lourdes en tant qu’hospitalier lors de la célébration de Noël de notre lycée (les jeunes partis en 2017 ont témoignés de leur expérience). J’ai souhaité m’y inscrire car le côté humain m’intéresse, de plus, les témoignages des jeunes ont décrit un voyage riche et une expérience inoubliable. Accompagner, discuter, aider les pèlerins malades m’a beaucoup plu, le pèlerinage m’a fait évoluer spirituellement, et ce voyage m’a fait rencontrer pleins de personnes. Ce voyage fût fatiguant mais très riche au niveau social et spirituel et surtout inoubliable. »